Conséquences et effets de la dépression : le risque de suicide

La dépression et le suicide

Please install Yoast SEO plugin and enable the breadcrumb option to use this shortcode!

La conséquence la plus dramatique de la dépression : le suicide

Selon le rapport 2017 de l’état de santé de la population en France, 9 653 décès par suicide ont été enregistrés en France métropolitaine en 2013, ce qui correspondant à un taux de décès par suicide de 15,5 % pour 100 000 habitants. Le nombre de décès par suicide est 3 fois plus élevé chez les hommes que chez les femmes (7260 chez les hommes contre 2393 chez les femmes).

Le suicide est la conséquence la plus dramatique de la dépression. D’après une étude de l’Académie de médecine (mai 2014), 5 à 20 % des patients déprimés se suicideraient. En cas d’épisode dépressif, le risque de tentative de suicide serait multiplié par 21 et par 4 en cas de rémission partielle par rapport à la rémission complète. Les résultats de cette étude montrent également que seulement 25 % des patients déprimés reçoivent un traitement adéquat pour leur dépression et que la majorité des sujets déprimés qui se sont suicidés ne recevaient pas d’antidépresseurs.

Par ailleurs, il a été constaté que près de 70 % des personnes qui décèdent par suicide souffraient antérieurement d’une dépression. La dépression est donc la première cause de suicide. Néanmoins, il faut savoir que la grande majorité des personnes dépressives qui ont des idées suicidaires ne passeront pas à l’acte.

Sur un plan davantage clinique, il est important de rappeler que les personnes qui se suicident n’ont pas comme objectif premier de mourir mais avant tout de mettre fin à leur souffrance qu’ils estiment alors insupportable. Le suicide leur apparaît alors comme le seul moyen pour faire taire cette souffrance.

Les idées suicidaires faisant parties à part entière des symptômes de la dépression, il est important d’en parler avec la personne qui vous accompagne dans le traitement de cette maladie.

N’oublions pas qu’en cas de crise suicidaire, il est toujours possible de se rendre aux urgences de l’hôpital le plus proche ou encore d’appeler un centre d’écoute spécialisé.

Les conséquences et effets de la dépression :