Dépression unipolaire : Le trouble dépressif majeur

Le trouble dépressif majeur

Please install Yoast SEO plugin and enable the breadcrumb option to use this shortcode!

Qu’est-ce que le trouble dépressif majeur ?

Un épisode dépressif majeur, pour être diagnostiqué comme tel, doit comporter obligatoirement une humeur dépressive ou un désintérêt marqué allié à d’autres symptômes caractérisant la dépression (évolution du poids, troubles du sommeil, évolution du comportement psychomoteur, fatigue, sentiment de dévalorisation et troubles cognitifs). Le trouble dépressif majeur est caractérisé par la survenue d’un ou plusieurs épisodes dépressifs majeurs.

Pour que le trouble dépressif soit reconnu, ces symptômes doivent être présent quasiment tous les jours et durant toute la journée sur une durée de deux semaines.

Lors du diagnostic, la souffrance de la personne sera prise en compte ainsi que les conséquences de ce trouble sur sa vie quotidienne, ses relations familiales, sociales et ses activités professionnelles.

Malgré toutes ses caractéristiques, le diagnostic de trouble dépressif majeur ne sera pas retenu si les symptômes sont dus aux effets d’une substance ou d’une affection médicale générale ou encore à un deuil récent d’un être cher.

Certains épisodes dépressifs majeurs ont un caractère particulier non par leur symptôme mais par la période de survenue du trouble.

On en compte deux :

Les types de dépression :